I L

F A U T

C H A N G E R .

Nouveau président ...


Allons y pour un peu de politique, il y a des moments ou j’ai besoin de lâcher ce que j’ai sur le cœur…

Bon ben ça y est, Monsieur Sarkozy est président… Bien que cela ne réjouisse pas tout le monde, le suffrage universel n’est pas contestable… l’heure n’est donc pas à la contestation mais à la méfiance…

Il a réussi son beau hold-up; et monsieur monte tout de suite au créneau…
Il va sauver la planète du réchauffement climatique, sauver toutes les femmes et tous les enfants du monde qui souffrent, relancer la croissance, enrayer le chômage, faire de la France la première nation européenne… Quelle arrogance… (Réécoutez son discours à la concorde…)
Cela au nom de tous les français ; le mirage de cette France unie à laquelle il veut faire croire. 53% c’est certainement assez pour être président mais ça fait quand même 47% d’opposants. Il l’a bien affirmé « Sa » politique sera celle de tous les français qu’on le veuille ou non ; alors avis à ceux qui se mettent en travers…

Je ne crois pas que ce soit sa politique de croissance basée sur toujours plus de travail, pour plus de revenu (inégaux bien sûr), pour plus de consommation qui vont nous sortir de l’impasse sociale et environnementale ; au contraire ! Avec ce genre de raisonnement dont la finalité est l’économie et non l’humain il va falloir s’attendre au pire.

Ce n’est pas non plus en gouvernant de manière unilatérale, avec des forces obscures comme ses amis les grands patrons et de façon opaque que sera prise en compte la multidimensionnalité nécessaire pour résoudre les problèmes auxquels est confrontée notre civilisation. Rappelez vous le débat avec Sego… « De la transparence, pour quoi faire ? Je ne vois pas pourquoi on changerait, ça a toujours fonctionné comme ça… » Pour les gens honnêtes qui n’ont rien à se reprocher et qui ne gouvernent pas unilatéralement, cela aurait été une bonne avancée. Je ne suis donc pas étonné du point de vue de Sarko, je suis cependant ultra choqué de voir que personne ne réagisse !

Comment compte t-il réussir ces miracles ? Avec Johnny et Faudel ? C’est ça la politique révolutionnaire qu’il nous propose ? Un spectacle relayé par le service public où on banalise les sujets les plus dramatiques en disant tout et n’importe quoi pour faire accepter… n’importe quoi !

Sego n'est pas en reste non plus sur la politique spectacle mais Sarko en est le maître incontesté. Je ne parle pas non plus de sa politique de la peur mais on aura sûrement l'occasion d'en mesurer les conséquences dans les temps qui viennent. On les connait déjà du reste... Il n'y a qu'à voir outre atlantique...

Il n’y a pas grand-chose à faire pour l’instant, si ce n’est rester méfiant et surtout s’informer autrement que par les appareils médiatiques sur lesquels il a la main mise pour réellement comprendre les enjeux et les conséquences des mesures qu’il pourra prendre.

Il va falloir comprendre que tous ces enjeux sont bien trop importants pour qu’on puisse les évaluer uniquement avec le 20minutes ou le JT de 20h.

Ceux qui ont ouvert le champagne hier peuvent se féliciter d’avoir voté pour la France qui gagne, la France qui travaille, la France bien lotie. Et Sarkozy a sûrement raison, ça va s’améliorer…mais s’améliorer pour eux et pour eux seuls. Johnny paiera moins d’impôts (heureusement il avait sûrement du mal a finir le mois…). Si c’est ça la « France ensemble » : la France égoïste qui travaille ensemble pour améliorer sa petite situation en laissant les inégalités se creuser… J’ai du mal à croire que 53% des gens pensent comme ça…

J’espère comme beaucoup que toutes ces craintes ne sont que le reflet de ma paranoïa et que dans 5 ans je pourrai dire que je me trompais. Mais ces quelques semaines de débats m’ont laissé un goût amère. J’ai l’impression que les oppositions ne se fondent plus seulement sur l’idéologie droite/gauche, libéralisme/pas libéralisme, impôts/pas impôts ; mais surtout sur l’image que l’on a de la société, du rapport aux autres, du rapport à la différence et aux inégalités. Bref un débat de valeurs et non de politique.

Bref j’avais un peu la gueule de bois lundi matin, c’est bizarre j’avais rien bu…

Source image: http://www.re-so.net/